top of page

serre-joints pour assemblage "Plat-joint"

Sommaire.


I - Introduction.




L'assemblage "plat joint" consiste à coller deux planches chants contre chants.


Pour un bois blanc ( sapin, épicéa … ), pour une pièce qui ne supporte pas d'effort particulier, le plat joint est très utile, il n'est alors pas nécessaire d'utiliser des tourillons, et autres faux tenons.


La largeur d'une planche doit être 7 à 10 fois l'épaisseur de la planche. Pour un tasseau de 18 mm, la largeur doit être de 18 cm maximum. Cette règle est nécessaire en raison des déformation dû au séchage.


Le plat joint, ou les assemblages renforcées ( faux tenon, tourillons, lamelles... ) prennent une grande importance quant on prend conscience des problèmes de séchage du bois massif.

En effet, on remplace un grand plateau déformable par un panneau constitué de plusieurs petites planches.

L'alternance des cœurs limite la déformation totale du panneau.



II - Les serre-joints nécessaires..


Ce matériel est utile à un professionnel ou à un atelier associatif.

En effet, le serre-joint est cher , 120 euros et il en faut deux au minimum.


Il offre un résultat supérieur à deux serres joints classiques, une plus grande stabilité.



Dormant
Dormant

III - Utilisation.


Prévoir deux cales en bois et quatre serre-joints supplémentaires pour bloquer les planches à coller.

Attention ! Vos serre-joints doivent être perpendiculaire aux tasseaux.


IV - Presses à grande surface de serrage : la marque Bessey.


Pour réaliser un plat-joint, l'utilisation de serre-joints Bessey une bonne idée.


On peux le poser sur une table, par dessous votre pièce, et permet de la maintenir.



V - Le gabarit joint génie.


Pour renforcer un plat-joint, l'utilisation de tourillons est une bonne idée. Cliquez ici.


VI - Le fraisage d'incrustation de renforcement.


Pour renforcer un plat-joint, Le fraisage d'incrustation de renforcement est une bonne idée. Cliquez ici.


VII - La fraise à rainurer et les lamelles.


Pour renforcer un plat-joint, La fraise à rainurer et les lamelles est une bonne idée. Cliquez ici.


VIII - Conclusion.


Le plat joint, ou les assemblages renforcées ( faux tenon, tourillons, lamelles... ) prennent une grande importance quant on prend conscience des problèmes de séchage du bois massif.

En effet, on remplace un grand plateau déformable par un panneau constitué de plusieurs petites planches.


 

Article 205 - @AutourDuBois - 2022

259 vues

Comments


bottom of page