top of page

Finition : L'huile de lin.


Sommaire.


I - Introduction.

Après la réalisation d'un meuble, j'utilise souvent l'huile de lin comme revêtement.


L'huile nourrit, patine et protège tous les bois bruts. Elle assure une protection contre les insectes et les champignons. Les bois huilés résistent aux taches et à l'eau.


Bidon : Huile de lin.
Bidon : Huile de lin.

II - Application.


  • Avant l'application de l'huile de lin il faut préparer la surface, c'est-à-dire le bois par un ponçage à grain 80 suivi d'un ponçage à grain 120. Au-delà d'un grain 120 l'huile de lin aura du mal à pénétrer dans le bois. Après ponçage bien dépoussiérer le bois avec un aspirateur.

  • Avant d'appliquer l'huile, nettoyer au mieux votre atelier, aspirez, au mieux, les poussières.

  • On utilise un pinceau ou une éponge pour appliquer l'huile.

  • On applique deux ou trois couches.

  • Après chaque application, patientez 15 minutes, séchez le surplus d'huile avec un chiffon.

  • On attend une nuit avant la dernière couche.

  • Le temps de séchage est de 24H00. Pour l'entretien du meuble on peut passer une couche d'huile de lin tout les 6 mois. Si on souhaite obtenir un effet satiné on peut aussi appliquer une ou plusieurs couche de cire sur l'huile de lin. Si des taches apparaissent, on peut les nettoyer avec un savon spécial naturel.

III - intérêt du produit.

Le premier point positif, le litre d'huile de lin ne dépasse pas 5 euros. Cette quantité permet de traiter une large surface.

Le second point positif, l'huile de lin est bio, sans danger pour la peau, les yeux, la respiration.

Le troisième point positif, l'huile de lin est bonne pour le bois, elle permet de le nourrir, de le protéger. L'huile dépose sur le parquet un film pénétrant et non gras, qui enrobe les fibres du bois et les protège des rayures, des salissures et de l'eau.


Le quatrième point positif, l'huile de lin supporte bien la poussière, contrairement aux autres finitions.


Le cinquième point positif, l'huile est adaptée à un atelier d'amateur contrairement aux vernis qui exige une zone propre, une salle de peinture.

Coté couleur, elle teinte très légèrement le sapin.

IV - Problème du produit.


  • Il est préférable de l'associée à un siccatif. : Le diluant traditionnel est l'essence de térébenthine. Pure, l'huile de lin sèche très lentement.

  • L'inconvénient de l'huile de lin, vous allez devoir la réappliquée chaque année.



V - Conclusion.

  • Perso, je n'aime pas trop appliquer des peintures, trop chimiques. Appliquer l'huile de lin pure ne présente pas de danger, et permet une finition rapide et agréable.

  • L'état de surface de l'huile de lin est antidérapant.

  • Renouvelez l'application d'huile de lin tous les 6 mois.






 

Article 98 - @AutourDuBois - 2018

1 255 vues
bottom of page