top of page

C'EST QUOI LA PYROGRAVURE?

Effectivement, qu'est-ce que la pyrogravure? Tournons nous d'abord vers les définitions académiques tirées des dictionnaires:

Le dictionnaire Quillet de la langue française de 1983; nous apprend que:<<pyrograver, c'est dessiner au moyen d'une pointe portée au rouge vif. Et que pyrogravure est un nom féminin qui signifie gravure sur bois, cuir ou étoffe au moyen d'une pointe métallique chauffée au rouge.>>

Le dictionnaire Larousse de 1998, quant à lui nous éclaire sur le terme de:<< pyrogravure; nom féminin désignant un procédé de décoration du bois, etc..., au moyen d'une pointe d'une pointe métallique portée au rouge vif.>> On y trouve aussi le mot:<< pyrographe. Appareil électrique utilisée en pyrogravure.>>

Que l'on ce rassure nous n'allons pas mettre le feu à l'atelier afin de chauffer des pointes métalliques au rouge vif. Premier constat les pointes sont souvent en bronze ou en acier et trop les chauffer fait qu'elles se déforment lors de la gravure surtout si l'on appui fortement sur le support. Deuxième constat, une température trop élevée de la pointe pourrait mettre le feu au support que l'on veut décorer.

Nous y voilà: Décorer, dessiner, illustrer et graver sont bien les maitres mots de la pyrogravure. Le but est de s'amuser avec un loisir créatif.


Très bel exemple de création tout en prenant en compte le dessin et le sens de la fibre de bois afin de donner une impression de mouvement.

Comment procède-t-on? aller vous me dire. Et bien c'est très simple il suffit de dessiner ou reproduire un dessin, un motif, un logo tribal ou pas bref tout ce qui vous passe par la tête ou évoque quelque chose pour vous. Comme votre personnage préféré de manga. Exercice auqule mes Stagiaires du CLPS ce sont prété avec un grand bonheur.


La méthode est simple, comme on peut le voir sur cette photo. Il suffit de poser sur le support à pyrograver une feuille de papier carbone. Accessoire de bureau bien connu de ceux et celle qui ont pratiqué la sténodactylographie. Bien avant l'ère du numérique. Bref un moyen ancien de reproduire à l'infini un texte ou un dessin. On pose le motif à transférer sur la feuille de carbone et on suit les contours du dessin a reproduire en appuyant modérément avec un crayon ou un stylo à bille.

Pour le dessin, pas besoin d'être un as ou d'avoir fait les Beaux Arts. On cherche un motif ou un dessin sur internet. Une fois le motif choisit on l'envoi par mail à une imprimante. On effectue le tirage papier en modifiant ou pas l'échelle du dessin; et le tour est joué!



En attendant son tour, car hélas le nombre de pyrograveur, pardon Larousse de pyrographe est limité on prépare les perçages pour l'assemblage d'une étagère de rangement. Qui fera certainement l'objet d'un article à venir.


Quel résultat cela a-t-il donné? Eh bien juger par vous même sur les clichés suivant. Noter au passage l'excellence du travail effectué et le sourire ravi d'un des exécutant!

Merci à toute l'équipe du CLPS, les stagiaires et les encadrant et merci pour leurs bonne humeur durant le déroulement de cet atelier.



Article 220 - @AutourDuBois - 2022

19 vues

Commentaires


bottom of page