• larvor yann

Vis et visseuse.

Mis à jour : 14 nov. 2019


Sommaire

  1. Visser - Pourquoi ?

  2. Visser - Comment ?

  3. Visser - Avec Quoi ?

  4. Conclusion.

I - Visser - pourquoi ?

Le vissage est une technique d'assemblage entre deux pièces.

Vissage seul : montage solide et démontable. La pose de quincaillerie ne peut se faire sans vissage.

Vissage et collage : Le collage nécessite une pression entre les pièces, un vissage permet d'obtenir cette pression. Cela permet également de déplacer les pièces collées plus rapidement. Cela permet également d'éviter d'utiliser des serres joints.

Le vissage + collage permet d'obtenir une grande solidité, il résiste à des efforts de tractions importants.

II - Visser - comment ?

Le bois le plus mince au dessus du bois le plus épais.

Le bois le plus tendre au dessus du bois le plus dur.


Maintenir fermement les deux pièces avec des serres joints. Les deux pièces doivent être jointes solidement pour assurer un vissage correct.

  1. Marquer l'emplacement du forage avec un poinçon de centrage.

  2. On commence par un pré trou, sur toute la longueur de la vis, pour faciliter le vissage et éviter la fente du bois. Utilisez pour cela un foret à bois du diamètre inférieur à la vis.

  3. Vous pouvez choisir , si nécessaire, de faire un trou du diamètre de la vis choisie sur le bois supérieur.

  4. On peux également usiner un emplacement pour la tête de vis.

  5. Visser.

III - Visser - Avec Quoi ?

III - 1 - Les Vis à bois classiques.

De préférence cruciforme, Phillips ou Pozidriv, plutôt que plate. La vis cruciforme est très courante sur le marché contrairement à la torx, ou l'allen, 6 Pans.

La torx et l'allen, peu courantes, plus chères, offrent une transmission de l'effort supérieure.


Profils de vissage.

III - 2 - Les Vis Bois agglomérés.

Ce type de vis, pour panneau de particules, convient au menuisier amateur pour travailler le bois massif.

Elles sont adaptées à l'utilisation d'une visseuse, généralement cruciforme.

Avec ce type de vis, vous pouvez éviter l'éclatement, même sans pré-trous, grâce à une pénétration de la vis supérieure. Par sécurité, prévoir un pré-trou de diamètre inférieur à la vis.


Sur du bois tendre, ce type de vis ne nécessite pas de réaliser un usinage pour la tête de vis, la vis pénètre facilement dans le bois.

La marque la plus connue de ce type de vis est les vis rockets.


vis agglo - rockets.

III - 3 - Les tournevis.

III - 3 - 1 La visseuse.

rapide, sans effort, offrant une grande diversité d'empreintes ( cruciforme, torx... ).


visseuse skill avec accessoires.


III - 3 - 2 La poignée en T, porte embout.


Bonne pression, elle remplace la visseuse quand l'effort de rotation devient trop fort pour la visseuse électrique. A ce moment là, on choisit un embout qui assure une bonne tenue de la vis et on force à la main.



Poignée en T, porte-embout



III - 3 - 3 Les tournevis à main spéciaux.

Dans certains cas, espace restreint par exemple, on doit utiliser des tournevis à main spéciaux:

  • 3 tournevis "tompousse".

  • 2 tournevis américains.



tournevis spéciaux - tompousses et américains.

w




IV - Conclusion.


Le tournevis porte embouts et la visseuse utilisent des embouts. Le choix de l'embout en fonction de la vis est très important pour l'efficacité du vissage et éviter d’abîmer l'empreinte.

Article 36 - @AutourDuBois - 2017

#2017 #Montage

© 2020 par Yann L'Arvor - 1 Lot Ty Huel 29830 Ploudalmézeau - 02 98 38 70 29 - yann.larvor@monatelierbois.com